Édito 2019 | 2020

Parité, altérité, diversité

© Diego Bresani | Gabriel F.

Un théâtre est un lieu de paroles et de symboles.

On y assiste à des représentations. Le mot n’est pas anodin.

« L’ordre du monde dans le désordre des imaginaires » dit Fabrice Melquiot. Plus qu’ailleurs encore, il nous faut être particulièrement attentif.ve.s aux signaux que nous envoyons à nos concitoyen.ne.s.

Dans les temps difficiles que nous traversons, où le dialogue, la contradiction, la complexité sont souvent difficiles à appréhender et peuvent nourrir des oppositions violentes, parfois nauséabondes, nous devons tout faire pour que les lieux de création soient des fabriques de l’égalité et de l’ouverture d’esprit, des forges de la vie en communauté, des lieux pour la paix et le progrès.

En vous proposant cette saison, une programmation où les créatrices sont majoritaires, nous ne faisons qu’aller au bout de notre démarche initiée
depuis huit ans où nous avons constamment cherché à mieux accompagner les porteuses de projet (autrices, metteuses en scène, cheffes de bande,…).

En initiant le projet Ensemble, nous continuons le travail de fond, mené notamment auprès des jeunes, pour leur faire découvrir le plaisir du théâtre tout en luttant contre les stéréotypes et les discriminations (racisme, antisémitisme, haine anti LGBTQI,…).

En fêtant, avec vous, les cinq ans de notre programme Égalité des chances, nous célébrons notre détermination à refuser toute fatalité et à offrir de nouvelles perspectives aux jeunes artistes issu.e.s des milieux populaires.

Un théâtre est une utopie concrète dont vous êtes les premières actrices et les premiers acteurs en assistant de plus en plus nombreux aux différentes propositions artistiques que nous imaginons à Saint-Étienne avant de leur donner une vie ailleurs, en tournée.

Que soient remercié.e.s le ministère de la Culture, la Ville de Saint-Étienne, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et les Départements de la Loire et de la Haute- Loire qui soutiennent constamment nos actions et nos enthousiasmes.

« Le théâtre est une cause, et à une cause, il faut des partisans. » (Antoine Vitez)

Belle saison 19 | 20 à tou.te.s !

Arnaud Meunier