Présentation

Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux
qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.
Einstein

Après Observer qui proposait une réflexion sur Hiroshima et Nagasaki, 15 % qui interrogeait la finance, Apollo, les missions vers la lune, Bruno Meyssat pose son regard sur le nucléaire. Durant un séjour au Japon, il a pu se rendre dans la zone contaminée proche de la centrale de Fukushima Dai-ichi. La confrontation avec le réel a fait remonter des questions : que représente pour un pays la perte d’un territoire ? Pour un individu, celle de son milieu de vie ? Qu’exprime cette contamination invisible ?

Si l’origine de la pièce est bien la catastrophe de Fukushima, il est aussi question de notre propre territoire dont la densité d’installations est la plus importante au monde. Plus de vingt mille salariés intérimaires prennent en charge la radioactivité de cette industrie qui apprécie la discrétion.

Le théâtre de Bruno Meyssat est philosophique, politique, poétique, et collectif. Accompagné de son équipe d’acteurs, de techniciens, le chef de troupe nous amène à interroger notre environnement soumit à l’activité humaine.

Distribution

composition et réalisation Bruno Meyssat | assisté de Mathilde Aubineau | avec Philippe Cousin, Elisabeth Doll, Yassine Harrada, Julie Moreau, Mayalen Otondo, Jean-Christophe Vermot Gauchy | scénographie Pierre-Yves Boutrand et Bruno Meyssat | son David Moccelin | lumières Romain de Lagarde | costumes Robin Chemin | photo © Bruno Meyssat

production Théâtres du Shaman | coproduction MC2:Grenoble ; Théâtre national de Strasbourg ; MC93 – Maison de la Culture de Seine Saint-Denis, ; Théâtre national de Bretagne – Rennes | avec le soutien de l’Institut Français | Théâtres du Shaman reçoit le soutien du ministère de la Culture et de la Communication DRAC Auvergne-Rhône-Alpes (Compagnie à Rayonnement National et International), elle est subventionnée par la Région Auvergne Rhône Alpes, et la Ville de Lyon | création le 6 novembre 2019 à la MC2: Grenoble

Autour du spectacle

| rencontre en bord de scène | à l’issue de chaque représentation

| projection Cinémathèque | Malvil de Christian de Chalonge (1981) jeu. 16 mai | 14 h 30 | présentée par Bruno Meyssat