Une jeune comédienne et un jeune comédien s’invitent dans une salle de classe pour un exposé illustré sur Molière, en s’appuyant sur l’une de ses plus célèbres pièces : l’Avare. Elle adore Molière, lui beaucoup moins. Elle le trouve génial, lui le trouve ringard. Et cette pièce, l’Avare ? Est-elle nulle ou est-elle formidable ? Entre les deux jeunes gens, la dispute s’engage, leur donnant l’occasion de revisiter aussi bien les scènes principales de la pièce que les traits marquants du plus célèbre dramaturge français.
Pour sa première mise en scène en tant que directeur de La Comédie, Benoît Lambert invente une nouvelle pièce à « jouer partout ». Après Qu’est-ce que le théâtre ? et La Devise, déjà présentées dans le cadre de La Comédie itinérante, il propose un double hommage : à Molière d’abord, dont nous fêterons en 2022 le 400e anniversaire ; et à Jean Dasté ensuite, qui, rappelons-le, ne monta pas moins de dix-sept pièces de ce grand dramaturge pour le public stéphanois !

Distribution

texte et mise en scène Benoît Lambert / assistanat à la mise en scène Colin Rey / avec Baptiste Febvre, Estelle Brémont*, Théophile Gasselin* et Maud Meunissier* / costumes Ouria Dahmani-Khouli
production La Comédie de Saint-Étienne – CDN

 

*issu.es de L’École de la Comédie