présentation

Nous proposons un festival qui défend la liberté artistique.
Soutenir la liberté artistique, ce n’est pas faire de la politique.
Et sans liberté artistique, il n’y a pas de créativité.

Étienne Gaudillère s’est fixé un pari fou : regarder le Festival de Cannes par le petit bout de la lorgnette, sous toutes ses coutures artistiques, commerciales, politiques, économiques, et religieuses. Un microcosme singulier, au rayonnement mondial, qui mélange artistes, touristes, producteur.trice.s, politicien.ne.s, prostitué.e.s…

Se focalisant plus précisément sur la période 1939-1990, il aborde le temps comme un élément sensible, mémoriel, qui permet d’appréhender notre époque, notamment à travers la mode, les mouvements générationnels et leurs révolutions esthétiques. Une période qui permet aussi de mettre en lumière comment les enjeux politiques rattrapent forcément les enjeux artistiques, malgré, ou avec la complicité de la direction du Festival et de sa sélection de films et d’artistes invités.

L’histoire d’une institution, qui à travers tous les films et artistes qu’elle nous a permis de découvrir, témoigne d’une conscience collective fascinante qui nous dépasse et nous reflète.

Distribution

texte et mise en scène Étienne Gaudillère | avec Marion Aeschlimann, Clémentine Allain, Fabien Grenon*, Florent Hamon, Loïc Rescanière, Jean-Philippe Salério, Arthur Vandepoel (en cours) | collaboration artistique Arthur Vandepoel | scénographie Bertrand Nodet | lumière Romain de Lagarde | son Antoine Richard | costumes Sylvette Dequest | photo © La Dolce Vita 1959 – Fellini © INTERFOTO

* issu de L’École de la Comédie

coproduction (en cours) Compagnie Y ; Théâtre Molière-Sète – Scène nationale de l’archipel de Thau ; La Comédie de Saint-Étienne – CDN ; Théâtre de Villefranche ; Théâtre du Vellein – CAPI – Villefontaine ; La Mouche, Saint-Genis-Laval ; La Compagnie est soutenue par le NTH8 – Nouveau Théâtre du 8e – Lyon ; Théâtre Nouvelle Génération – CDN – Lyon ; TNT – Théâtre national de Toulouse | production déléguée Théâtre Molière-Sète, scène nationale de l’archipel de Thau | création les 14 et 15 mai 2019 à la Scène Nationale de Sète et du Bassin de Thau

 

Autour du spectacle

| rencontre en bord de scène | jeu. 23 mai | à l’issue de la représentation

| projection Cinémathèque | Voyage à travers le cinéma français de Bertrand Tavernier (2016)
jeu. 23 mai | 14 h 30 | présentée par Étienne Gaudillère