la raison du plus fort est toujours la meilleure

Annie Sellem, directrice artistique de La Petite Fabrique – maison de production indépendante –, initie ce projet original au début des année 2000. Sa belle idée d’alors, est de proposer à des chorégraphes de tous horizons – de la danse baroque au Hip-Hop – de créer à partir d’une fable de La Fontaine de leur choix, une courte pièce d’une durée de vingt minutes. La diversité des écritures, des points de vue et des cultures, rend l’entreprise d’autant plus grisante et palpitante que une, puis deux, puis… douze (!) petites formes sont ainsi créées et représentées à guichets fermés, en France et à l’étranger.

Trois de ces chorégraphies sont reprises aujourd’hui au cours d’un même programme. Lia Rodrigues, Béatrice Massin et Dominique Hervieu – trois artistes féminines ô combien talentueuses – ont chacune investi un peu de leur enfance et de leurs convictions pour transmuer les mots connus et moins connus du fabuliste, en images, en mouvements et en rythmes.

Tantôt graves, tantôt légères, ces courtes pièces sont un vrai plaisir à partager en famille, tant elles tracent un chemin sensible entre l’enfance et l’âge adulte.

Co-accueil avec l‘Opéra de Saint-Étienne

Distribution

Contre ceux qui ont le goût difficile

chorégraphie Lia Rodrigues / dramaturgie Silvia Soter / interprètes Tais Almeida Da Silva, Dandara Patroclo Santos / création lumière Franck Niedda, Lia Rodrigues / extraits musicaux Les Motivés / costumes Francine Barros, Clotilde Barros Pontes

 

Le Loup et l’Agneau

chorégraphie Béatrice Massin / interprètes Félix Héaulme, Mylène Lamugnière / création lumière Rémi Nicolas / extraits musicaux Marin Marais / costumes
Dominique Fabrègue, Clémentine Monsaingeon

 

Le Corbeau et le Renard

chorégraphie Dominique Hervieu / vidéo Dominique Hervieu, Pascal Minet / interprètes Félix Héaulme, Mylène Lamugnière / création lumière Vincent Paoli / son Catherine Lagarde / extraits musicaux Jean-Baptiste Lully, Robert Schumann / costumes Mireille Hersent


production
Chaillot – Théâtre national de la Danse / coproduction Centre Chorégraphique national de Rillieux-la-Pape, Le Toboggan, centre culturel de Décines, Pôle-Sud Centre de développement chorégraphique de Strasbourg

© Benjamin Mengelle avec le soutien de l’ambassade du Brésil