présentation

De toute façon la mort des mères ça n’existe pas, une mère,
c’est indestructible, une mère c’est de l’acier trempé et surtout une mère arabe
qui veille sur sa portée de quelque endroit qu’elle soit…

(Ahmed Madani)

Seul en scène, Mohamed El Khatib tient pour nous le journal de la mort de sa mère tant aimée, disparue le 20 février 2012. Par des instantanés de vie qui empruntent tantôt la forme d’extraits de journaux, d’emails envoyés et reçus, tantôt la forme de messages téléphoniques, de sms, mais également de bribes de conversations avec son père ou de transcriptions d’enregistrements vidéos, le jeune homme nous fait le récit de cette période bouleversante. Il est ainsi question dans Finir en beauté, du pays, de la langue maternelle, du souvenir et bien entendu du deuil. Juxtaposés, savamment agencés, ces différents souvenirs finissent par former une étonnante cartographie où la fragilité vient souvent flirter avec l’humour. Le texte a remporté le Grand Prix de littérature dramatique en 2016. Le spectacle, selon une formule du journal Le Monde, « ouvre des portes sur la vie ».

Distribution

texte et conception Mohamed El Khatib | environnement visuel Fred Hocké | environnement sonore Nicolas Jorio | régie générale Zacharie Dutertre | production/diffusion Martine Bellanza | presse Nathalie Gasserphoto |photo  © Anthony Anciaux

production Zirlib | coproduction Tandem Douai-Arras/Théâtre d’Arras, montévidéo-créations contemporaines (Marseille), Théâtre de Vanves , CDN d’Orléans/Loiret/Centre, la Scène nationale de Sète et du Bassin de Thau

avec l’aide à la production de l’association Beaumarchais-SACD | soutiens : Festival ActOral (Marseille) et Fonds de dotation Porosus | Ce texte a bénéficié de l’aide à la création du CnT, il a reçu l’aide à l’écriture et l’aide à l’édition de l’Association Beaumarchais-SACD | édité aux éditions Les Solitaires Intempestifs en France | création le 14 septembre 2017au Festival ActOral (Marseille)

 

En tournée

En tournée dans le cadre de La Comédie itinérante du 26 avril au 5 mai