Présentation

MAÎTRE DE CÉRÉMONIE :
92 concurrents ! 46 couples !
Corps tendus et bave au lèvres.
Mesdames. Messieurs. Bienvenue à ceux que vous allez advenir !
Devenez votre légende.
En piste.

C’est après avoir vu On achève bien les chevaux, le film de Sydney Pollack, lui-même adapté du roman d’Horace McCoy, que la comédienne et danseuse Pauline Laidet a eu l’idée d’un spectacle sur les marathons de danse. Dans les années 30, en pleine crise économique américaine, des couples dansaient jusqu’à épuisement dans l’espoir de remporter une prime financière. Entremêlant texte, danse et musique, le spectacle puise certains éléments dans le roman et le film sans pour autant en être une adaptation. Nous y suivons l’itinéraire de deux couples de danseurs et d’un maître de cérémonie dont le comportement, plutôt ambigu, n’est pas sans rappeler certaines pratiques de la téléréalité. Une vingtaine de danseurs amateurs participent au spectacle, ils deviennent, eux aussi, les concurrents de cette compétition en forme de show impitoyable où l’on vient observer ces corps dansants s’abîmer, se déliter pour survivre.

spectacle co-accueilli avec L’espace culturel l’Echappé – Sorbiers

Photos

Teaser

Distribution

texte et mise en scène Pauline Laidet* | une libre adaptation de On achève bien les chevaux, d’Horace McCoy | chorégraphie Pauline Laidet* avec la complicité des interprètes | avec Anthony Breurec*, Antoine Descanvelle, Logan De Carvalho*, Tiphaine Rabaud-Fournier* et Hélène Rocheteau | compositeur et musicien Baptiste Tanné | lumière Benoit Bregeault* | scénographie Quentin Lugnier | assistante et coordinatrice des groupes amateurs Lise Chevalier | régie son et plateau Fred Bühl | administratrice de production Laurie Bardet | photos © Jeanne Garraud

* issus de L’École de la Comédie

production Compagnie La seconde Tigre | coproduction Le Théâtre de Vénissieux ; Le Pôle des Arts de la Scène / Friche de la Belle de mai à Marseille ; Le Dispositif Tridanse, dispositif de résidence et de coproduction de la région PACA réunissant La Passerelle – Scène nationale des Alpes du sud à Gap ; Le Citron-Jaune – Centre national des Arts de Rue à Port-Saint-Louis du Rhône ; Le 3 bis F lieu d’arts contemporains à Aix-en-Provence ; et Le Vélo Théâtre – Pôle régional de développement culturel à Apt

la compagnie est subventionnée par la Ville de Lyon et la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes | avec le soutien du Théâtre de Vanves et du Centre national de la Danse et de Arts-Valley et de la SPEDIDAM | créé le 15 janvier 2016 au Théâtre de Vénissieux

Autour du spectacle

| Participez à ce spectacle en suivant le Stage Danse | Spectacle