Présentation

The two most interesting characters of the nineteenth century are Helen Keller and Napoleon Bonaparte.

(Mark Twain, in New-York Sun, April 10, 1903)

Helen K. raconte le destin fascinant d’une petite fille née en Alabama à la fin du XIXe siècle. À l’âge de dix-huit mois, ayant contracté ce qu’on pense être aujourd’hui une méningite, Helen Keller devient subitement sourde, aveugle et muette. Elle est considérée dès lors comme un petit animal sauvage davantage que comme un être humain. L’histoire se serait arrêtée là sans sa rencontre avec une éducatrice, très jeune elle aussi, qui allait parvenir à la sortir de son isolement. À la manière d’une enquête nourrie d’éléments réels – photographies, correspondances, extraits d’autobiographie – le spectacle retrace la rencontre de ces deux jeunes femmes et leur long cheminement. Dans un dispositif léger prévu pour aller à la rencontre de tous, un récitant, une comédienne et une danseuse nous racontent les grandes étapes de cette éducation passionnante. Le spectacle interroge les petits comme les plus grands sur la façon dont nous considérons le handicap, mais également sur la manière dont le langage, quel qu’il soit, transforme notre perception du monde.

Distribution

librement inspiré de l’histoire d’Helen Keller | texte et mise en scène Elsa Imbert | collaboration chorégraphique Cécile Laloy | avec Leïla Ka (danse), distribution en cours | scénographie Jacques Mollon | création sonore Patrick de Oliveira | costumes Ouria Dahmani-Khouli | construction décor et costumes Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne | photos © Dr

production La Comédie de Saint-Étienne – CDN

Création le 21 mars 2018 à La Comédie de Saint-Étienne

Autour du spectacle

rencontre en bord de scène | mer. 21 mars | à l’issue de la représentation de 19 h

 

En tournée

En tournée dans le cadre de La Comédie itinérante du 26 février au 19 mars