présentation

Après avoir improvisé plusieurs semaines autour des personnages de Pialat, d’Ibsen, de Desplechin, de Lagarce, de Bergman et de Tchekhov, les onze élèves comédien.ne.s de la promotion 29 de L’École de la Comédie vont s’imprégner de ces figures pour écrire leur propre fiction au plateau.

Laisser surgir le réel, montrer la vie sur scène, mettre au défi l’acteur.rice et le personnage, les faire se confronter l’un l’autre et chercher jusqu’où ils se ressemblent, tel est le point de départ de notre écriture collective.

Qu’ils soient dans le dénuement, l’exclusion, la marginalité, la solitude, l’amour, la maladie ou devant la mort, tous ces personnages vivent, souffrent,doutent, méprisent, jalousent, craignent, débattent, rient, pleurent, se mettent en colère, explosent, se réconcilient et se blessent, mais ils le font ensemble… dans le vif des sentiments, au coeur même de la force et de la vulnérabilité humaine.

Julie Deliquet

Distribution

création collective | mise en scène Julie Deliquet et un acteur du Collectif In Vitro | avec les élèves comédien.ne.s Lina Alsayed, Yohann-Hicham Boutahar, Ambre Febvre, Brahim Koutari, Chloé Laabab, Jonathan Mallard, Élise Martin, Djamil Mohamed, Julia Roche, Mikaël Treguer, Pierre Vuaille | © Sonia Barcet