Notre Jésus est mort, il y a juste un an aujourd’hui

L’action se passe dans une caverne. À moins que ce ne soit une chambre d’adolescent ? Ou peut-être le studio d’enregistrement d’un abri anti-atomique ? Le jour de l’anniversaire de la mort de son leader (un certain Jésus), un boys-band d’artistes polyvalents, qui n’est pas sans évoquer les Beatles – les bien nommés « Apôtres aux coeurs brisés » – commémore à sa manière l’événement. À coup de champignons hallucinogènes, ils réinterprètent le passé, inventent le présent et l’avenir, divulguant des vérités spirituelles et politiques par le biais de poèmes publicitaires.

Dans la continuité des deux premiers volets de sa trilogie – dont le public stéphanois avait pu voir l’un des épisodes, La Bible, vaste tentative de colonisation d’une planète habitable, lors de la saison 18/19 – Céline Champinot signe ce nouvel opus joyeusement déjanté. Ce huis clos psychédélique, rythmé par les chansons d’un album composé spécialement pour l’occasion, réunit cinq comédiennes à l’énergie débordante et à la folie dévastatrice. Rien ne leur résiste et surtout pas les codes du théâtre qu’elles bousculent allègrement !

Distribution

texte Céline Champinot / avec Maëva Husband, Élise Marie, Sabine Moindrot, Claire Rappin, Adrienne Winling / création lumière Claire Gondrexon / création son Benjamin Abitan, Raphaël Mouterde / scénographie Émilie Roy / dramaturgie et chorégraphie Céline Cartillier / composition musicale Antoine Girard, Céline Champinot / création costumes Les Céline / confection costumes Laurence Rossignol / régie générale Geraud Breton

production Groupe La Galerie, Théâtre Dijon Bourgogne – CDN / coproduction Théâtre des 13 vents – CDN Montpellier, Comédie de Colmar – CDN Grand Est Alsace – Théâtre de La Bastille Paris

© Vincent Arbelet / production, diffusion Mara Teboul – L’oeil écoute / soutiens L’Hexagone Scène nationale Arts Sciences – Meylan, La SPEDIDAM / avec l’aide de DRAC Île de France / Céline Champinot – Groupe La Galerie sont associés au Théâ tre des 13 vents – CDN de Montpellier

Autour du spectacle

rencontre en bord de scène / 6 avril à l’issue de la représentation