Présentation

Suite au procès des caricatures dans Charlie Hebdo, et aux attentats du 7 janvier 2015, la Cie Tire pas la Nappe a voulu s’intéresser à la fois à « la liberté d’expression » (et ses corollaires : la censure et l’autocensure) et au jugement. Que ferions-nous si, tels des juré.e.s, nous devions juger d’une œuvre condamnée au motif qu’elle outrepasse la liberté d’expression ? Au fil de la création, la troupe d’acteur.rice.s s’interroge sur ses désirs de limites, et de débordements, sa capacité, à juger, à modifier, ou non, son jugement, et, ce faisant, peut-être, à lutter contre les peurs, exacerbées depuis le 7 janvier 2015. Elle tente d’inviter à des réformes personnelles, pas seulement juridiques, de nos comportements.

Tire pas la Nappe lie son processus de création à des rencontres avec la société civile. On se souvient avec bonheur du récent Tumultes joué par la promotion 26 de L’École de la Comédie, ou encore de Rendez-vous. Le binôme Aubert et Guerrero nous place avec malice et bienveillance face à des problématiques sociétales hantant notre quotidien. Avec Juré.e.s, ces drôles de dames renouent avec un théâtre antique, politique, au service du citoyen et de sa cité.

Distribution

texte Marion Aubert | mise en scène Marion Guerrero | assistanat à la mise en scène Marion Aubert | avec Stéphan Castang, Capucine Ducastelle, Gaëtan Guérin, Elisabeth Hölzle, Laurent Robert (en cours) | scénographie Alice Duchange | costumes Marie-Frédérique Fillion | son Antonin Clair | lumière Olivier Modol | chargée de production Sylvine Dupré | Photo © Jean-Louis Fernandez

production Cie Tire pas la Nappe | coproduction La Comédie de Saint-Étienne – CDN ; Théâtre de La Manufacture – CDN Nancy-Lorraine ; Théâtre des Îlets – CDN de Montluçon – Région Auvergne-Rhône-Alpes | avec le soutien de La Chartreuse de Villeneuve-les-Avignon – Centre national des écritures du spectacle | aide à la création de la Région Occitanie | La Compagnie est conventionnée par le ministère de la Culture et la Communication – DRAC Occitanie

création du 20 au 22 novembre 2018 à La Comédie de Saint-Étienne

Autour du spectacle

| rencontre en bord de scène | mer. 21 novembre | à l’issue de la représentation