Présentation

Été 1975. Un jeune homme fait du stop sur l’autoroute en direction de Caen.
Le conducteur qui s’arrête a un look inhabituel : un homme chauve,
avec des lunettes cerclées d’acier, un polo ras du cou
et une curiosité constante pour son jeune passager.
Ils échangent leurs coordonnées avant de se dire au revoir…

Le jeune autostoppeur s’appelle Thierry Voeltzel, il a alors tout juste 20 ans. Cet homme avec qui il engage la conversation, on le devine, n’est autre que le philosophe Michel Foucault. Quelques mois plus tard, ils entreprendront ensemble une série d’entretiens sur des thèmes aussi éclectiques que les mutations existentielles de la jeunesse dans son rapport avec la sexualité, les drogues, la famille, le travail, la religion, la musique, les lectures… et la révolution. Publié dans l’indifférence générale, cet entretien a été récemment réédité par les éditions Verticales. C’est à cette occasion que l’acteur et metteur en scène Pierre Maillet l’a lu et a décidé d’en faire un spectacle. Letzlove-Portrait(s) Foucault est un témoignage joyeux et particulièrement intéressant sur toute une génération. À travers le récit d’un parcours individuel, avec en creux le portrait de son célèbre interviewer, c’est aussi le formidable instantané d’une époque libertaire en pleine mutation, bouillonnante de tous les débats d’alors, qui nous invite à considérer combien le monde a changé depuis.

Photos

vidéo

| Visionner un extrait du spectacle ICI

Distribution

d’après Vingt ans et après de Thierry Voeltzel | adaptation et mise en scène Pierre Maillet | avec Maurin Ollès* et Pierre Maillet

* issu de L’École de la Comédie

production Comédie de Caen – CDN de Normandie

avec le soutien artistique du DIESE# Auvergne-Rhône-Alpes | d’après le livre de Thierry Voeltzel Vingt ans et après publié aux éditions Verticales | créé le 13 octobre 2015 à la Comédie de Caen – CDN de Normandie