Chaque parent vient au monde en même temps que son premier enfant

Pauline Bureau, artiste de La Fabrique de La Comédie de Saint-Étienne, aime croiser théâtre et questions sociétales. Avec sa compagnie « La part des anges » elle s’applique à sensibiliser les publics aux écritures contemporaines à travers des dramaturgies du réel. Ainsi fouille-t-elle notre présent et notre histoire, y explorant la vie d’héroïnes féminines auxquelles le théâtre s’est jusqu’alors peu intéressé. À la fois autrice et metteuse en scène, ses créations sont souvent de grandes fresques nourries de recherches documentaires et d’entretiens.

Pour autrui raconte l’histoire d’une grossesse particulière qui va mêler les destins de deux femmes. La première est française et ne peut plus avoir d’enfant. L’autre, quelque part en Amérique du Nord, accepte de porter son bébé. Sur le plateau se raconte l’histoire singulière de ces deux familles qui construisent ensemble une autre façon de donner la vie. Une aventure mystique et spirituelle, qui bouscule ce que chacun pensait savoir de l’existence. À l’heure, où la gestation pour autrui (GPA) fait toujours débat en France, Pour autrui propose une exploration des nombreuses questions que soulève le fait d’être parent aujourd’hui.

photos

 

Extraits de presse

 

LE MONDE / « Pour autrui », un heureux événement en gestation
« Dans Pour autrui, l’efficacité des dialogues se conjugue à une mise en scène pleine de charme et de légèreté, soutenue par la scénographie très réussie d’Emmanuelle Roy. On voyage ainsi d’un lieu à l’autre, de Paris à San Francisco, d’un hôpital à un aéroport, avec la plus grande fluidité, dans ce spectacle qui tout du long mêle la dimension du merveilleux à son réalisme de fond. De la neige tombe sur un monde à l’arrêt, un bébé s’éveille à la vie sous une couveuse futuriste et, quelque part, loin de là, un homme qui s’apprête à devenir père tire les fils d’une petite marionnette en jupon rose. Toute naissance est un miracle, un bouleversement indescriptible dont Pauline Bureau s’approche avec autant de retenue que d’émotion. » Fabienne Darge

LES ÉCHOS / Un enfant nommé désir
« Transcendée par le jeu sensible des comédiens – Marie Nicolle, Nicolas Chupin, Martine Chevallier, Rébecca Finet, Maria Mc Clurg… -, la pièce devient sitcom opératique, théâtre total qui mêle danse, marionnettes, rêve et magie (comme l’enfant jaillissant d’une valise). « Pour autrui » délivre son message sous forme d’une fable, merveilleuse et généreuse. Elle nous touche au coeur et nous convainc. » Philippe Chevilley

LA TERRASSE
« Pauline Bureau et sa compagnie La part des anges content une extraordinaire aventure humaine. De la souffrance à l’apaisement, se déploie une quête mue par le désir d’enfant orchestrée avec finesse et sensibilité. A voir ! » Agnès Santi

THÉÂTRAL MAGAZINE
« Pauline Bureau élève la question du don de la vie au sacré en lui donnant une dimension épique, universelle et grandiose. » Hélène Chevrier

UN FAUTEUIL POUR L’ORCHESTRE
 » Pour autrui, dernier opus de Pauline Bureau, est sans nul doute l’un des spectacles les plus marquant de cette rentrée, d’une infinie délicatesse, d’une vérité drue, et d’une intelligence rare. Poétique, aussi.  » Denis Sanglard

Distribution

texte et mise en scène Pauline Bureau / dramaturgie Benoîte Bureau / collaboration artistique Léa  Fouillet et Cécile Zanibelli / assistanat à la mise en scène Léa Fouillet / avec Yann Burlot, Martine Chevallier de La Comédie-Française, Nicolas Chupin, Maxime Dambrin, Rébecca Finet, Sonia Floire, Camille Garcia, Maria Mc Clurg, Marie Nicolle, Anthony Roullier, Maximilien Seweryn / avec à l’image Rose Josefsberg Fichera, Jason Kitching / scénographie et accessoires Emmanuelle Roy / composition musicale et sonore Vincent Hulot / costumes Alice Touvet / vidéo Nathalie Cabrol / création lumière Laurent Schneegans / dramaturgie Benoîte Bureau / conseil en manipulation des marionnettes Jean-Michel D’Hoop / perruques, coiffure et maquillage Catherine Saint-Sever Construction marionnettes Carole Allemand et Sophie Coeffic / conseil en manipulation des marionnettes Jean-Michel D’Hoop / manipulation de la marionnette Camille Garcia / conception des surtitres Uli Menke / traduction en anglais David Pickering / traduction en russe Sacha Bourdo / cheffe opératrice Florence Levasseur / cadreur Jérémy Secci / directeur technique John Carroll / régie plateau Aurélien Bastos, Olivier Brie, Jérémie Féret / régie lumière Xavier Hulot / régie son Sébastien Villeroy en alternance avec Vincent Hulot / régie vidéo Mélodie Chabert en alternance avec Justin Artigues / régie surtitres Cécile Zanibelli / développement / Diffusion Maud Desbordes / administration Claire Dugot / chargée de production et logistique Laura Gilles-Pick / attachée de presse ZEF – Isabelle Muraour / emerciements à Grégory Defleur et Kelly Rivière / décor réalisé par les ateliers de La Colline – Théâtre national

Production La part des anges / Coproduction La Colline – Théâtre national, Le Volcan- Scène nationale du Havre, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, L’Espace des Arts – Scène nationale de Chalon-sur-Saône, Théâtre Dijon
Bourgogne – Centre dramatique national, La Comédie de Colmar – Centre dramatique national, Le Bateau-Feu – Scène nationale de Dunkerque, Le Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre dramatique national.
Le spectacle a reçu l’aide à la création du département de Seine-Maritime. Avec le soutien de la Cie Midi Minuit. Remerciements à Moflon technology. La part des anges est conventionnée par le Ministère de la Culture / Drac Normandie et la Région Normandie

Autour du spectacle

représentation du 17 mars en audiodescription | avec le soutien de la Fondation Étienne et Maria Raze

 

Presse

Sceneweb / Pour autrui, le voyage humaniste de Pauline Bureau