Présentation

 

Tout mon amour raconte l’histoire d’un couple dont la petite fille de 6 ans a disparu, sans laisser de traces, il y a plus de 10 ans.

La pièce s’ouvre sur l’enterrement du grand-père qui fait revenir la famille sur les lieux maudits de la disparition quand apparaît une mystérieuse jeune inconnue de 16 ans qui prétend être leur fille…

Construite à la manière d’un polar métaphysique, Tout mon amour est un formidable concentré de tous les thèmes chers à Laurent Mauvignier : la famille, l’absence, le deuil impossible, les fantômes… L’écriture en séquences, entrecoupées de courtes ellipses, nous fait vivre au plus près la difficulté de chaque personnage d’avoir pu continuer après un tel traumatisme. Les dialogues au scalpel, la partition où chaque souffle, chaque émotion semble être vibrante dès la lecture, offrent aux acteurs une palette puissante pour l’interprétation.

C’est une pièce sur l’intime, sur le possible ou impossible dépassement de la douleur, une métaphore sur la difficulté de vivre l’innommable. Sans jamais verser dans un pathos insupportable, ni dans la démonstration psychologique, l’écriture de Laurent Mauvignier reste sensible, à fleur de peau de bout en bout et nous laisse libre dans notre ressenti de spectateur.

En réunissant pour la première fois Anne Brochet et Philippe Torreton pour incarner ce couple en perdition, accompagnés de trois autres merveilleux comédiens, je souhaite rendre palpable toute la force de l’écriture et toute l’émotion contenue dans cette pièce au cordeau dont l’universalité des thèmes nous touche au plus profond.

 

 

© Diego Bresani

Distribution

de Laurent Mauvignier | mise en scène Arnaud Meunier | collaboration artistique Elsa Imbert
avec Anne Brochet, Romain Fauroux*, Ambre Febvre*, Philippe Torreton, Fred Ulysse | scénographie Pierre Nouvel | lumière Aurélien Guettard | création musicale Patrick De Oliveira | costumes Anne Autran | création silhouettes Cécile Kretschmar | décor et costumes Ateliers de La Comédie de Saint-Étienne

production La Comédie de Saint-Étienne, Centre dramatique national
coproduction Espace des Arts, Scène nationale Chalon-sur-Saône
avec le soutien du DIESE # Auvergne – Rhône-Alpes | dispositif d’insertion de L’École de la Comédie de Saint-Étienne

*Issu.e.s de L’École de la Comédie de Saint-Étienne

Le texte est édité aux Editions de Minuit