Projet Ensemble

© Le Progrès | images issues de la générale de la lecture de Ensemble du 14 janvier 2020 et de la conférence de presse du 15 janvier 2020

À LA RENCONTRE DE TOUS

Notre théâtre a un crédo : aller à la rencontre de toutes et de tous, et en particulier, de celles et ceux pour qui le fait d’aller dans un lieu d’art ou de culture n’est pas naturel.

Tout au long de l’année, nous menons avec les artistes en création, un travail de fond avec les écoles, les associations, les populations issues de tous les quartiers pour qu’un lien fort puisse exister entre nous.

Il s’agit pour nous d’ouvrir la porte, d’être un théâtre public comme il y a des piscines publiques ; de montrer que ces maisons sont ouvertes et que l’on peut y faire des découvertes étonnantes et inattendues.

Notre programme égalité des chances, fondé en 2014, remporte, par exemple, un grand succès. Il oriente et accompagne les jeunes (sélectionné.e.s sur critères sociaux et entretiens de motivation) qui souhaitent faire du théâtre leur métier.

Parce qu’un théâtre est un lieu d’écoute, de dialogue, de pensée, de plaisir et de rencontres, nous avons eu envie, cette saison, d’aller un cran plus loin autour d’un projet de lutte contre les discriminations (racisme, antisémitisme, haine anti-LGBT, sexisme, handicap…) avec un fil rouge qui s’appelle « Ensemble ».

Avec le soutien du Commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), la Direction départementale de la Cohésion Sociale (DDCS), Saint-Étienne Métropole.

PRÉSENTATION DU PROJET « ENSEMBLE »

Qu’y a-t-il de commun entre le racisme, l’antisémitisme et l’homophobie ?

Le rejet et la haine de l’autre assurément mais au-delà, il y a aussi et surtout des préjugés, des idées fausses et de l’ignorance. Il y a aussi cette éternelle propension des êtres humains à vouloir se défouler sur plus faible et/ou différent qu’eux ; à chercher le bouc émissaire ; le responsable idéal et facile de leurs propres difficultés…

Comme le disait le poète italien Pier Paolo Pasolini : « même parmi les exclus, il y a des exclus ».

Notre programmation, ainsi que toutes les actions de transmission menées sur le territoire, en direction de la jeunesse et, mise à l’honneur par ce projet « Ensemble », se construisent autour d’un fil rouge axé sur la lutte contre les discriminations, qui trouve un écho à la fois dans en particulier

Si nous avons été contraints par la situation sanitaire à annuler une partie de nos spectacles et de nos actions, nous avons œuvré à reporter ce projet et à proposer à tous les jeunes impliqués de reprendre les répétitions pour un aboutissement prévu à l’automne 2020.

1 | 25 spectacles « fil rouge » dans la programmation de La Comédie : 13 spectacles sur la saison 19-20 et 12 spectacles sur la saison 20-21

LE PROBLÈME AVEC LE ROSE Érika Tremblay-Roy | Christophe Garcia | Cie La parenthèse

LE IENCH Eva Doumbia | Cie La Part du Pauvre

CELUI QUI TOMBE Yoann Bourgeois

LA LOI DE LA GRAVITÉ Olivier Sylvestre | Cécile Backès

ULYSSE DE TAOURIRT Abdelwaheb Sefsaf | Cie Nomade In France

NEVERLAND (JAMAIS-JAMAIS) Cie Le Souffleur de Verre | Julien Rocha

LA PETITE FILLE QUI DISAIT NON Carole Thibaut

NE PAS FINIR COMME ROMÉO ET JULIETTE Métilde Weyergans et Samuel Hercule | Cie La Cordonnerie

LA REPRISE, HISTOIRE(S) DU THÉÂTRE (I) Milo Rau

MAILLES Dorothée Munyaneza | Cie Kadidi

LA SITUATION | JÉRUSALEM – PORTRAITS SENSIBLES Bernard Bloch | Le Réseau (Théâtre)

LES PAROLES IMPOSSIBLES Yoann Bourgeois

2 | Un projet de transmission auprès de la jeunesse

Nous allons à la rencontre d’une jeunesse très éloignée socialement des lieux de création pour leur proposer une initiation et une pratique théâtrale. Nous sommes convaincus que la culture, l’écriture contemporaine et l’engagement dans un projet de pratique théâtrale peuvent amener les jeunes à se questionner sur le processus discriminatoire, sur le monde actuel, l’ethnocentrisme, le rapport au corps, à la religion, au handicap, à l’autre sexe, à la famille, etc.

Ainsi, nos équipes artistiques, composées de metteur.euse.s en scène et de comédien.ne.s, pilotent des ateliers de pratique théâtrale à destination des jeunes issu.e.s d’associations, de centre sociaux, de structures de prévention spécialisée, ainsi que d’établissements scolaires.

Pendant deux saisons 2019-20 et 2020-21, nous avons collaboré avec 26 partenaires implantés dans le territoire de Saint-Étienne Métropole, donnant la possibilité à plus de 400 jeunes de bénéficier de 50 à 100 h de pratique théâtrale. En fonction des publics concernés, des envies, des attentes, des contraintes nous inventons des actions aux formes variées : ateliers ponctuels, semaines d’immersion, week-end etc.

Chaque étape de travail est pensée comme un laboratoire de création propice à l’expérimentation. Les ateliers d’initiation théâtre sont menés chez nos partenaires entre septembre et novembre 2020 avant de proposer aux jeunes de restituer leurs travaux à La Comédie.

3 | Des commandes d’écriture
Des commandes de textes courts ont été passées, spécifiquement pour le projet, auprès de 19 auteurs et autrices autour de la thématique de la discrimination.

BRUIT Tamara AL Saadi, | …. Marion Aubert | UN TÉMOIN Alexandra Badéa | LES VIEUX DE MA VIEILLE | ÇA S’EST BIEN PASSÉ ? | FOURRE-TOUT DISCRIMINATOIRE | LA ROM DE MA REUM Rachid Benzine | JE T’APPELLE LA COMÉDIE Stéphane Bouquet | ÉTAT DE SIÈGE Logan De Carvalho |TOMBÉ DU CIEL de Nasser Djemaï | MA MAIN DROITE Gabriel F. | SUR LES TRAINS QUI PASSENT Riad Gahmi | CE QUELQU’UN L. Mauvignier | NOS MAINS Fabrice Melquiot | DE VOUS A MOI Tania de Montaigne | CARTE PRIVILÈGE Valérie Mréjen | DIX SOUFFLES Pauline Peyrade | BRÛLER Guillaume Poix | ON EST ENSEMBLE OU ON N’EST PAS ENSEMBLE ? Pauline Sales | MARIE POUR DE BON Estelle Savasta | UN BON POINT DE DÉPART B. Schefer | LES ORGUEILLEUX Melissa Zehner

4  | Deux parrains pour ce projet

Arnaud Meunier a démandé Rachida Brakni et Éric Cantona d’être la marraine et le parrain de ce projet. Ils ont donc travaillé à sa conception à nos côtés, notamment en sélectionnant les auteurs et autrices pour les commandes d’écriture.

Dirigé.e.s par Arnaud Meunier, ils ont proposé, les 15 et 16 janvier 2020, deux soirées de lecture pour partager avec le public certains textes issus des commandes d’écriture et quelques coup de cœur abordant la thématique d’Ensemble.

Pour l’occasion, les street artistes Ella et Pitr ont réalisé une performance artistique live en guise de support scénographique.

5 | Un temps fort – restitution du projet

Parmi les 400 jeunes initiés au théâtre lors des ateliers sur le territoire, une partie d’entre eux ont souhaité poursuivre l’aventure jusqu’à se produire sur le plateau de La Comédie.

A l’issue des ateliers pratiques chez nos partenaires, 150 jeunes entourés d’une équipe de créateur répèteront à La Comédie en vue des restitutions publiques prévues les 9 et 10 novembre 2020 sur la scène Jean-Dasté.