Dans cette foule, il n’y en avait qu’un.

Dans Adélaïde et René, œuvre protéiforme qui emprunte à la fois à l’autofiction, à la comédie romantique et au récit réaliste, le comédien, auteur et metteur en scène, Alexis Jebeile, convoque l’aventure tendre et fragile d’un couple du XXIe siècle.

En un habile huis clos où l’on glisse presque sans s’en rendre compte d’une situation à l’autre, il déroule le fil d’une vie amoureuse très mouvementée. Nous voici donc convié.es à partager le quotidien de ces deux-là, de leur première nuit à leur premier emménagement, du premier enfant aux premières tromperies, jusqu’à leur dernier moment partagé. Soixante-huit étapes… pour trente ans de vie commune, rythmées par les chansons d’une playlist endiablée.

Au plateau, juste un homme et une femme, incarné.es par les comédien.nes Christel Zubillaga et Riad Gahmi. Place est faite à l’élan des corps et à leurs circonvolutions amoureuses qui nous racontent les aléas d’un couple terriblement attachant.

Distribution

texte et mise en scène Alexis Jebeile* / avec Riad Gahmi*, Christel Zubillaga* / création lumière Victor Mandin / création son Guillaume Bequet / costumes Marie Thouly

* issu.es de L’École de la Comédie

production Cie Le Béotien / coproduction La Comédie de Saint-Étienne – CDN

© DR administration de production Delphine Basquin / La Cie Le Béotien pour Adélaïde et René a reçu des subventions de la Ville de la Saint-Étienne, du Département de la Loire, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes / soutien à la résidence Théâ tre des Pénitents – Ville de Montbrison – et de la Ville de la Saint-Étienne

Autour du spectacle

rencontre en bord de scène / 20 oct. à l’issue de la représentation

En tournée

en tournée dans le cadre de La Comédie Itinérante | du 26 novembre au 11 décembre