Ils me font marrer les gars qui ont des projets

Il y a des soirs comme ça. Des soirs où Charlie se trouve seul au théâtre, avec sa chemise hawaïenne. La représentation ne se passe pas comme prévu. Son acolyte depuis toujours, celui qui s’occupe des lumières et des effets spéciaux, son ami Bill, a quitté le théâtre. Ça lui arrive parfois d’aller cacher son âme tourmentée, laissant alors Charlie seul face au public. Ne reste donc ce soir-là que le sac de son camarade, avec quelques objets et un livre, un journal que Bill tient depuis des années, son évangile.

L’ouvrage en main, Charlie improvise une sorte de rituel, à la fois poétique et comique, pour tenter de faire revenir son ami. Sous la forme d’une cérémonie hommage, il raconte les obsessions et les colères de Bill depuis l’orphelinat, son goût pour le judo, les westerns-spaghettis, et… Jésus !

Cet opus des aventures de Charles Courtois Pasteur alias Emmanuel Vérité revient sur les épisodes clés de la vie de ce clochard céleste, prompt aux digressions philosophiques et aux coq-à-l’âne loufoques, cherchant dans le secret des cœurs à saisir ce qui nous échappe dans le monde.

Photos

Distribution

une contribution de Benoît Lambert et Emmanuel Vérité | avec la complicité d’Antoine Franchet (atmosphère) et de Marie La Rocca (habits) | interprétée par Emmanuel Vérité | © Charlyne Azzalin

production La Comédie de Saint-Étienne – CDN

Benoît Lambert et Emmanuel Vérité sont Artistes de La Fabrique de la Comédie de Saint-Étienne – CDN