Sans doute une révolte contre le corps subi

Dans une scène aux allures d’arène, un être s’approche, recouvert de bandages et de peaux de toutes sortes. Le voilà piégé au cœur d’une spirale tourbillonnante générée par de puissants ventilateurs. Enveloppé par le vent, il décide de se débarrasser de ses couches d’épiderme, de costumes et de textures diverses. Nous assistons alors à sa mise à nu, à une étrange lutte intime dans laquelle il tente de se révéler à lui-même et aux autres. Cerné par les vents qui le malmènent, un nouveau personnage surgit sous nos yeux. Débarrassé de ses multiples carapaces, cet être dévoile peu à peu son identité. Une forme de renaissance advient.

Seconde pièce sur le vent, après L’après-midi d’un foehn, l’installation-performance de Phia Ménard poursuit, sur la musique de Debussy, son exploration de cette matière insaisissable. Avec une grande sensibilité, Phia Ménard interprète une pièce organique et émouvante à la croisée du théâtre, de la danse et des arts plastiques pour brouiller les normes et célébrer la liberté d’être… tout simplement.

 

Photos

Distribution

direction artistique, chorégraphie, scénographie et jeu Phia Ménard | dramaturgie Jean-Luc Beaujault | composition sonore Ivan Roussel d’après l’œuvre de Claude Debussy | création régie de plateau et du vent Pierre Blanchet | régie plateau et du vent Manuel Ménès et Rémy Balagué (en alternance) | création lumière Alice Rüest | régie lumière Aurore Baudouin et Michaël Cousin (en alternance) | diffusion de la bande sonore Ivan Roussel, Olivier Gicquiaud et Manuel Ménès (en alternance) | habillage Fabrice Ilia Leroy et Yolène Guais (en alternance) | construction décor Philippe Ragot assisté de Rodolphe Thibaud et Samuel Danilo | costumes et accessoires Fabrice Ilia Leroy | régie générale Olivier Gicquiaud | 

production et résidence La Comédie de Caen – CDN de Normandie ; Cie La brèche – Centre des arts du cirque de Basse-Normandie – Cherbourg ; Festival Polo Circo – Buenos Aires (avec le soutien de l’Institut Français) | coproduction Le Quai – CDN Angers Pays de la Loire et le réseau européen IMAGINE 2020 – Art et Changement Climatique ; Les Scènes du Jura – Scène nationale ; La Halle aux Grains – Scène nationale de Blois ; Cirque Jules Verne – Pôle Régional des Arts du Cirque – Amiens ; le Grand T, Théâtre de Loire-Atlantique – Scène conventionnée ; Théâtre Universitaire – Nantes ; l’Arc – Scène conventionnée de Rezé ; Parc de la Villette – Paris ; La Verrerie d’Alès en Cévennes/Pôle national des arts du Cirque Languedoc-Roussillon

co-directrice, administratrice et chargée de diffusion Claire Massonnet | assistante d’administration et de production Justine Dufief | chargée de communication et assistante de production Justine Lasserrade | résidence Les Subsistances 2010/2011, Lyon | avec le soutien du Théâtre de Thouars, scène conventionnée en collaboration avec le Service Culturel de Montreuil-Bellay, le Grand R – Scène nationale de La Rochesur-Yon et Le Fanal – scène nationale de Saint-Nazaire | La Compagnie Non Nova – Phia Ménard est conventionnée et soutenue par l’Etat – DRAC des Pays de la Loire, la Ville de Nantes, le Conseil Régional des Pays de la Loire et le Conseil Départemental de Loire-Atlantique. Elle reçoit le soutien de l’Institut Français | la Cie Non Nova – Phia Ménard est artiste associée au TNB, Centre Européen Théâtral et Chorégraphique de Rennes, à la Maison de la danse et à la Biennale de la danse de Lyon, à la Scène nationale de l’Essonne. Elle est associée à la Comédie de Valence – CDN Drôme-Ardèche pour la saison 2023/2024 et est artiste repère de La Comédie de Clermont-Ferrand – Scène nationale