Attendre, attendre, attendre que la vie commence

Aurore et Théo, âgé.es d’une douzaine d’années, sont à la fois inquiet.es et pressé.es de grandir. Les jours et les nuits passent : leurs aspirations et leurs désirs changent, parfois contradictoires, parfois en opposition avec leurs parents. Aurore et Théo éprouvent aussi tour à tour la peur d’être seul.es ou le désir de l’être, l’impatience et la honte, surtout devant ce corps qu’il et elle ne reconnaissent plus. Autant d’émotions que tous deux peinent à contenir et qui traversent leurs rêves. Car Aurore et Théo se croisent et se rencontrent dans leur sommeil. Il et elle se cherchent et se perdent dans leurs nuits, acteur.rices et spectateur.rices de leur métamorphose vers un autre âge où la sexualité affleure.

L’autrice et metteuse en scène Pauline Bureau déploie tout un univers onirique, fait de sons, de mots et d’images, inspiré du merveilleux des contes, pour aborder les complexités et les joies de l’entrée dans l’adolescence. Dormir 100 ans prolonge ainsi un motif déjà travaillé dans ses précédents spectacles Sirènes et Modèles : la délicate et difficile construction de l’identité.

photos

Distribution

texte et mise en scène Pauline Bureau / avec Yann Burlot, Alban Guyon, Marie Nicolle, Camille Garcia / dramaturgie Benoîte Bureau / scénographie et réalisation visuelle Yves Kuperberg / assistant vidéo Alex Forges / lumière Bruno Brinas / composition musicale et sonore Vincent Hulot / costumes et accessoires Alice Touvet / collaboration artistique Cécile Zanibelli / régie vidéo Justin Artigues / régie son Sébastien Villeroy / régie lumière Pauline Falourd / adaptation en langue des signes Laurent Valo et Accès Culture / © Pierre Grosbois

production Cie La part des anges / coproduction Théâtre Dijon Bourgogne – CDN ; Le Volcan – Scène nationale du Havre ; Théâtre André Malraux de Chevilly Larue / diffusion Maud Desbordes / administration Claire Dugot / chargée de production et logistique Laura Gilles-Pick / attachée de presse ZEF – Isabelle Muraour / avec le soutien de l’Adami et l’aide à la création de la Ville de Rouen / résidences de création Théâtre Paris Villette et Théâtre Dijon Bourgogne – CDN / La part des anges est conventionnée par le ministère de la Culture – la DRAC Normandie et la Région Normandie au titre du dispositif compagnies à rayonnement national et international / le texte est publié aux éditions Actes Sud-Papiers / Pauline Bureau est Artiste de La Fabrique de la Comédie de Saint-Étienne

Autour du spectacle

* représentation du mardi 16 • 10 h en LSF

rencontre en bord de scène / 11 mai à l’issue de la représentation de 19 h