Télémaque – T’es pas là, pas là, tu comprends ça, t’es pas là, pas là, pas là, dans ma vie t’y es pas, t’y as jamais été, à part les sanglots, et tout ce
que tu nous as laissé c’est le rien, rien qui me revient, ni ton visage,
ni ton nom, rien de rien, t’avises pas de revenir, je te connais à force
de pas te connaître, tu serais bien du genre à repartir (…)


L’autrice Marion Aubert et la metteuse en scène Marion Guerrero s’emparent avec toute la fantaisie qu’on leur connaît, de L’Odyssée d’Homère. Bien que fidèle au mythe, la version à la fois très intime et théâtrale qu’elles en offrent, invite à reconsidérer les choses à travers le prisme de l’enfance. Ainsi, le texte ne conte plus simplement l’épopée d’Ulysse, mais se concentre sur le point de vue de Télémaque.

Ce dernier en proie à une vive colère a bien du mal à excuser les frasques et les détours d’un père qui, tout héros soit-il, demeure terriblement absent. Afin de le réconforter, une bande de gamin.e.s lui conte les exploits, mais aussi les échecs de ce père héroïque.

Porté par les comédien.ne.s Julien Bodet et Capucine Ducastelle, le musicien et acteur Gaëtan Guérin, le récit, aux accents de concert de rock, nous invite également à réfléchir avec beaucoup de délicatesse sur ce que c’est que grandir, sur l’importance de l’amour filial, et sur nos besoins de fictions.

Distribution

texte Marion Aubert | mise en scène Marion Guerrero | création lumière Olivier Modol | avec Julien Bodet*, Capucine Ducastelle, Gaëtan Guérin | © Marion Guerrero

* issu de L’École de la Comédie

 

production Cie Tire pas la Nappe, conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Occitanie | coproduction Théâtre Joliette Marseille ; Accueil en Studio Libre Théâtre des 13 Vents CDN de Montpellier | avec le soutien du Théâtre des Îlets CDN de Montluçon et La Minoterie Dijon | aide à la création de la Région Occitanie

Autour du spectacle

| rencontre en bord de scène | mer. 7 avril | à l’issue de la représentation de 19 h

En tournée

| en tournée dans le cadre de La Comédie itinérante • 17 mars au 3 avril