Faire jouer le théâtre, faire croire, faire mentir, déstabiliser

Comment le flot incessant d’images et de sons, souvent à visée informative, influence peu à peu, insidieusement, nos manières d’être, de penser et de ressentir ? Comment résistent nos désirs, et les choix qui en découlent, face à ces tentatives de colonisation des esprits par les médias ou influenceur.euses de réseaux sociaux ?

Ce sont les questions au centre de la nouvelle création de la chorégraphe Maguy Marin. Inspirée par Bertolt Brecht et Karl Valentin, l’artiste joue du décalage et de l’humour afin de déstabiliser les perceptions admises. Répéter une situation à l’identique, créer une illusion d’optique, modifier très légèrement une action, autant de manières d’ouvrir les interprétations, sans cloisonner et hiérarchiser les éléments d’écriture.

Toutes les matières, corporelles, vocales, musicales et plastiques, concourent à repenser la durée et à sculpter d’autres rythmes. Et laissent heureusement entrevoir les petites lumières qui brillent encore dans l’obscurité.

Presse

Les Inrocks | « Des fleurs au sol, une guirlande de lumières au mur, Deux Mille Vingt Trois n’a pas la prétention de refaire le monde, juste de mêler sa voix au grondement de la terre. » | lire l’article

Sceneweb | « partager cette colère, cette tristesse, cette préoccupation de  comment faire pour que les choses bougent ? (…) C’est la seule chose qui vaut la peine.  » | lire l’article 

La Terrasse | « Dans une mise en scène minimale et frontale, Maguy Marin vise à interroger l’impact de la profusion d’informations et du capitalisme sur les corps et les esprits, à l’ère de la communication de masse » | lire l’article 

Danser canal historique | Entretien avec Maguy Marin

France TV Info | article + reportage vidéo

France 3 Auvergne-Rhône-Alpes | « Un monde dominé par l’absurdité », Deux Mille Vingt-Trois, le nouveau spectacle de Maguy Marin présenté à Lyon 

Distribution

conception Maguy Marin | avec Kostia Chaix, Kaïs Chouibi, Chandra Grangean, Lisa Martinez, Alaïs Marzouvanlian, Lise Messina, Rolando Rocha | création lumière Alexandre Béneteaud | régie plateau Albin Chavignon | régie son Victor Pontonnier | recherche documentaire et éléments de scénographie Paul Pedebidau | © Davide Ragusa

production Cie Maguy Marin | coproduction Reggio Parma Festival ; Maison de la Danse ; La Comédie de Saint-Étienne – CDN ; Théâtre de la Ville – Paris, Gymnase de Roubaix, Cndc Angers et RAMDAM, UN CENTRE D’ART  | la cie Maguy Marin est soutenue par la DRAC Auvergne-Rhône- Alpes, subventionnée par la Ville de Lyon, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et reçoit l’aide de l’Institut français pour ses projets à l’étranger | diffusion nationale et internationale A Propic – Line Rousseau et Marion Gauvent | diffusion internationale DLB Spectacles – Thierry Bevière

Téléchargement

En complémentTélécharger

En tournée

Maison de la Danse – Lyon • du 8 au 10 novembre 2023
Teatro Cavallerizza – Reggio Emilia – Italie • 18 et 19 novembre 2023
Le Quai – CDN Angers Pays de la Loire • 16 janvier 2024
L’Onyx – Théâtre de Saint Herblain • 18 et 19 janvier 2024
L’Octogone – Pully – Suisse • 1er mars 2024
Théâtre de la Ville – Paris • du 5 au 9 mars 2024
Théâtre Olympia, CDN de Tours – en collaboration avec le CCN de Tours • 13 et 14 mars 2024
Le Gymnase – CDCN Roubaix – Hauts-de-France • 9 ou 10 avril 24 (en cours)