Un soir, alors que le père et l’enfant mangent dans la cuisine,
une bourrasque de vent ouvre violemment la porte. Le loup entre.


On retrouve dans Maja, nombre des éléments d’un conte de fée. Il y est ainsi question d’un loup, mais également d’une mère disparue et d’un jeune garçon resté seul avec son père. À partir de ces quelques éléments, la metteuse en scène Maud Lefebvre, membre du prolixe et stéphanois Collectif X, déploie une étonnante dramaturgie fondée sur l’image, l’objet et la marionnette. Les scènes s’enchaînent à la manière de séquences cinématographiques au sein desquelles les effets de lumière semblent agir comme des révélateurs. Sans nous en rendre compte, nous glissons petit à petit vers l’onirisme, vers le fantastique.

Portée par trois comédiens.ne.s au plateau, Kathleen Dol, Arthur Fourcade, Lucile Paysant et la marionnettiste Cristina Iosif, cette fable des temps modernes, poétique et saisissante, interroge avec beaucoup d’acuité le rapport à la transmission dans la relation filiale et l’apprentissage individuel constant

photos

Distribution

texte et mise en scène Maud Lefebvre* | création lumière Valentin Paul | création son Clément Fessy | conception et réalisation marionnettes et accessoires Anne Legroux | conception décor Maud Lefebvre | construction décors Charles Boinot, Valentin Paul | avec Kathleen Dol* , Arthur Fourcade* , Cristina Iosif, Maud Lefebvre, Lucile Paysant* | © Clément Fessy

* issu.e.s de L’École de la Comédie

production Collectif X | coproduction Théâtre le Verso, Théâ tre du Parc, Théâtre des Pénitents | avec le soutien du Ministère de la Culture/DRAC Auvergne-Rhône- Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, du Département de la Loire, de la Ville de Saint-Étienne, de la SPEDIDAM et du Groupe des 20 Auvergne-Rhône-Alpes