Il n’y a plus de classe moyenne Il n’y a plus que les riches et les pauvres

Décembre 1973 à New York. La précarité pousse des femmes et des hommes à rejoindre un centre d’aide sociale, un « welfare ». Des travailleurs sociaux les accueillent et tentent de faire au mieux malgré le peu de moyens disponibles. Les figures se succèdent ; on découvre une autre Amérique, loin des images rutilantes des gratteciels, et à rebours du grand mythe capitaliste.

Julie Deliquet, artiste essentielle de la nouvelle scène française, bien connue du public stéphanois, transpose au théâtre toute la force du célèbre film documentaire de Frederick Wiseman. Loin de tout naturalisme et de tout misérabilisme, elle réunit une troupe nombreuse pour nous placer au plus près de celles et ceux qui luttent pour leur dignité lors de ces rudes journées d’hiver des années 1970. L’exigence politique et sensible de la metteuse en scène s’incarne de manière saisissante au plateau. Les voix se font vives, tour à tour tristes et drôles, étranges et dramatiques. L’humour tente parfois de conjurer les difficultés. Autant de vies que le théâtre rapproche de notre présent et qui viennent questionner notre propre rapport à la lutte contre les inégalités.

La Comédie se réjouit d’accueillir ce spectacle, créé dans la Cour d’honneur du Palais des papes du Festival d’Avignon 2023.

Distribution

d’après le film de Frederick Wiseman | traduction Marie-Pierre Duhamel Muller | mise en scène Julie Deliquet | version scénique Julie André, Julie Deliquet, Florence Seyvos | collaboration artistique Anne Barbot, Pascale Fournier | scénographie Julie Deliquet, Zoé Pautet | avec Julie André, Astrid Bayiha, Éric Charon, Teddy Chawa, Aleksandra De Cizancourt, Evelyne Didi, Olivier Faliez, Vincent Garanger, Zakariya Gouram, Nama Keita, Mexianu Medenou, Marie Payen, Agnès Ramy, David Seigneur, et le musicien Thibault Perriard | création lumière Vyara Stefanova | création musique Thibault Perriard | costumes Julie Scobeltzine | régie plateau Bertrand Sombsthay | régie lumière Luc Muscillo | habillage Ornella Voltolini | conception et réalisation marionnette Carole Allemand | construction décor François Sallé, Bertrand Sombsthay, Wilfrid Dulouart, Frédéric Gillmann, Anouk Savoy – Ateliers du Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint-Denis | assistanat aux costumes Marion Duvinage | régie générale Pascal Gallepe |  © Louise Quignon

production Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint-Denis | coproduction Festival d’Avignon ; La Comédie – CDN de Reims ; Théâtre Dijon Bourgogne – CDN ; Comédie de Genève ; La Coursive – Scène nationale de La Rochelle ; Le Quartz – Scène nationale de Brest ; Théâtre de l’Union – Limoges – CDN du Limousin ; L’Archipel – Scène nationale de Perpignan ; La Passerelle – Scène nationale de Saint-Brieuc ; CDN Orléans – Centre-Val de Loire ; Célestins, Théâtre de Lyon ; Le cercle des partenaires du Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint-Denis | avec le soutien du Groupe TSF ; de VINCI Autoroutes ; de the Pershing Square Foundation ; de The Laura Pels International Foundation for Theater ; d’Alios Développement ; de FACE Contemporary Theater, un programme de la Villa Albertine et FACE Foundation, en partenariat avec l’ambassade de France aux États-Unis ; de King’s Fountain ; du Département de la Seine-Saint- Denis | action financée par la Région Île-de-France | résidence à La FabricA du Festival d’Avignon | les;films de Frederick Wiseman sont produits par Zipporah Films | spectacle créé le 5 juillet 2023 au Festival d’Avignon

Téléchargement

Fiche pédagogiqueTélécharger